L’Or et la Croix au Pays du Soleil Levant, Portugais et Jésuites dans le Japon du 16è

Catégorie
CONFÉRENCE
Date
lundi 29 janvier 2018 15:00
Lieu
Salle Stanislas - Salle Stanislas, Rue Louis Pastour, 06400 Cannes
Téléphone
04 93 38 37 49
Email
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Site internet

Salle Stanislas 15h

  • L’Or et la Croix au Pays du Soleil Levant, Portugais et Jésuites dans le Japon du 16è

 En 1438, le Pape Eugène IV, par une Bulle, accorde au roi du Portugal, Henri le Navigateur, la conquête et l’évangélisation des terres à découvrir du côté de l’Orient. Le Cap de Bonne Espérance, Goa en Inde, puis Macao en Chine devinrent leurs quartiers général pour l’Extrême Orient. C’est à Macao, qu’ils entendirent parler d’une terre, pas très lointaine mais mal connue et réputée d’une très grande richesse, Japun ou Japang ... Cela suscita la curiosité des Portugais espérant toujours trouver de nouvelles sources commerciales.
En 1541, un navire portugais fait naufrage sur les Côtes japonaises. De cet évènement va naître toute une aventure économique, politique et spirituelle. Les portugais amèneront avec eux, les Jésuites, menés par Saint François Xavier, chargés de convertir les japonais à la Foi catholique, mais aussi des marchandises précieuses qui permettront le développement d’un commerce florissant.
Ces immenses navires lourdement chargés, ces étrangers aux moeurs curieuses, ces religieux aux longues silhouettes noires, ces “merveilles” venues d’Inde, de Perse ou de Chine, vont fasciner les japonais qui en feront les sujets du décor des paravents dits : paravents aux portugais.
Sur fond d’or, se racontent ces scènes animées et très colorées, où Portugais et Jésuites sont montrés avec humour et où le quotidien est réinventé par le pinceau des plus grands artistes nippons du temps.
Peintures admirables par leurs qualités esthétiques et par la narration foisonnante de détails de ces échanges fructueux de denrées comme de connaissances.

4Or et Croix

 Intervenant : Catherine de BUZON Diplômée d’Histoire de l’art et d’architecture

Voyager avec Mme de Buzon sur IKONOSCOPE.FR

 

En 1438, le Pape Eugène IV, par une Bulle, accorde au roi du Portugal, Henri le Navigateur, la conquête et l’évangélisation des terres à découvrir du côté de l’Orient. Le Cap de Bonne Espérance, Goa en Inde, puis Macao en Chine devinrent leurs quartiers général pour l’Extrême Orient. C’est à Macao, qu’ils entendirent parler d’une terre, pas très lointaine mais mal connue et réputée d’une très grande richesse, Japun ou Japang ... Cela suscita la curiosité des Portugais espérant toujours trouver de nouvelles sources commerciales.

En 1541, un navire portugais fait naufrage sur les Côtes japonaises. De cet évènement va naître toute une aventure économique, politique et spirituelle. Les portugais amèneront avec eux, les Jésuites, menés par Saint François Xavier, chargés de convertir les japonais à la Foi catholique, mais aussi des marchandises précieuses qui permettront le développement d’un commerce florissant.

Ces immenses navires lourdement chargés, ces étrangers aux moeurs curieuses, ces religieux aux longues silhouettes noires, ces “merveilles” venues d’Inde, de Perse ou de Chine, vont fasciner les japonais qui en feront les sujets du décor des paravents dits : paravents aux portugais.

Sur fond d’or, se racontent ces scènes animées et très colorées, où Portugais et Jésuites sont montrés avec humour et où le quotidien est réinventé par le pinceau des plus grands artistes nippons du temps.

Peintures admirables par leurs qualités esthétiques et par la narration foisonnante de détails de ces échanges fructueux de denrées comme de connaissances.

 
 

Toutes les Dates

  • lundi 29 janvier 2018 15:00
 

Propulsé par iCagenda